Polémiquons

Débats et polémiques sans censure
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le relativisme comme philosophie de vie?

Aller en bas 
AuteurMessage
frigobox



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Le relativisme comme philosophie de vie?   Lun 31 Juil - 12:27

Alors j'expliquais il y a peu à l'un de mes meilleurs amis mes déboires concernant mon boulot.

En gros, mon post a été supprimé alors que j'étais en repos suite à un risque d'accouchement prématuré, et je ne l'ai appris que quelques mois plus tard et complètement par hasard, parce que mes collègues trouvaient plus sages d'attendre mon accouchement pour me l'annoncer (on pourrait discuter plus tard du bien-fondé de cacher la vérité à quelqu'un pour ce qu'on estime être "son bien"...).

Bref, cet ami me répond que oui, c'est pas très cool comme nouvelle, ,mais bon ça pourrait être bien pire, tiens par exemple j'aurais pu perdre mon bébé à l'accouchement!

Et le voilà qui m'égrène toute une série de perspectives toutes plus horribles les unes que les autres affraid

Et ben je dois avouer que ça a tout fait sauf me mettre du baume au coeur!

Alors je me demandais si ça vous arrivait aussi à vous de (vous) réconforter en imaginant que la situation désagréable dans laquelle vous vous trouvez pourrait être bien pire, et si vous trouviez ce procédé efficace?

Parce que c'est un truc vieux comme le monde, qui n'a jamais entendu: "finis ta tartine, pense à tous les petits africains qui meurent de faim". Mais est-ce que cela a jamais donné de l'appétit à quelqu'un?

En gros, penser qu'il y a toujours plus malheureux que soi ne nous rend-il pas encore plus malheureux que ce qu'on est déjà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marven

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Lun 31 Juil - 13:22

Ton ami a raison, ça aurait pu être pire Rolling Eyes ... d'ailleurs en cherchant bien, on trouve toujours situation pire que la sienne, donc au fond on a jamais de bonne raison de se plaindre Confused ... n'importe quoi!!!

Pour le boulot, je relativise en me disant que même si demain je me retrouve au chômage (j'ai d'ailleurs mon préavis qui m'attend à la poste Laughing ), ça me permettra de passer du temps avec mes filles, avec malgré tout un salaire quasi-assuré au moins pour quelques mois, le temps de trouver autre chose.
Voilà ma façon de relativiser, pas en voyant situation pire chez les autres, mais en essayant de trouver le côté positif de la tuile...

Bizz belly et bienevenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frigobox



Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 29/07/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Lun 31 Juil - 15:00

marven a écrit:
d'ailleurs en cherchant bien, on trouve toujours situation pire que la sienne, donc au fond on a jamais de bonne raison de se plaindre Confused ... n'importe quoi!!!

:

Et bien c'est vrai que décemment, quel droit on a de se plaindre si on compare un boulot perdu avec la famine en Ethiopie, ou les guerres au Proche-Orient, ou sans forcément aller si loin, le sdf au coin de la rue (c'est pas les exemples qui manquent hélas)?

Mais avec ce genre de raisonnement, on se retrouve en prime à culpabiliser pour son égoïsme et son manque total de relativité!

Donc effectivement je doute de l'efficacité du procédé...

Ta façon de voir les choses me parait bien plus juste et sage Marven, je vais tenter de l'appliquer (mais quand même, quelle bande d'enc*** à Bio*** hein Twisted Evil !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epiapres

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Carouge
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Lun 31 Juil - 19:28

Salut Frigobox (j'adore ton pseudo!!)

Je suis de l'avis de Marven, il y a toujours un côté positif à tout. Il n'est pas toujours visible tout de suite, mais on finit toujours par le trouver (je parle de situations sans guerres, sans famines, sans horreurs, on s'entend bien).

Le coup de y'a plus malheureux, n'a jamais pris avec moi. Je dis toujours: c'est pas parce qu'il y a plus malheureux qu'on n'a pas le droit d'être triste.

Voilà. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fro

avatar

Nombre de messages : 2997
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Lun 31 Juil - 23:50

C'est une réponse que j'entends comme : "arrêtes de jouer la victime avec ton petit problème à deux balles"...bref, cesses de te plaindre, arrête de jouer à la victime, positive un max...

De l'autre côté, j'essaie de me poser la question suivante : c'est une tentative malheureuse de me remonter le morale, c'est une tentative pour ne pas me soutenir ou juste de se déculpabiliser face à l'évènement ? (genre ton collègue a une responsabilité dans la suppression du poste ?)

Parfois, j'ai juste pas envie de soutenir moralement l'autre, soit parce que je suis pas capable (émotionnellement trop touchée), soit parce que j'éprouve pas de compassion pour la personne qui m'en cause, soit également parce que son problème me semble tellement ne pas en être un. Pis parfois ma tentative est juste désastreuse...

Il se peut aussi que parfois la douleur perso prenne le dessus...style, attends elle va avoir un bébé tout se passe bien, et la femme de ton ami en est à sa 4ème fausse couche...

Pis je m'autorise aussi d'être en colère contre l'autre...

_________________
le bonheur se cache parfois dans une tartelette aux fraises

Chupa chups pro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
marven

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mar 1 Aoû - 13:15

epiapres a écrit:
...c'est pas parce qu'il y a plus malheureux qu'on n'a pas le droit d'être triste...

thumleft tout à fait.
Mais on a tellement été baigné toute notre enfance par des "mais c'est pas grave", "arrête de pleurnicher" et autres "tu fais le bébé, ça suffit de râler" balancés sans réfléchir par des adultes bien en mal de laisser s'exprimer les émotions souvent malvenues du petit bout en face d'eux, que ça nous a tout bonnement appris une seule chose : les émotions c'est paaaas bien Evil or Very Mad . Résultat, il est difficile pour beaucoup d'écouter tout simplement les plaintes des autres sans essayer de les minimiser et surtout sans les juger Confused .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hobbes

avatar

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mar 1 Aoû - 17:12

marven a écrit:
il est difficile pour beaucoup d'écouter tout simplement les plaintes des autres sans essayer de les minimiser et surtout sans les juger Confused .
Remarque trés juste. Je ressens la même chose. Il paraît d'ailleurs que c'est un gros problème entre hommes et femmes. Quand une femme dit "je vais pas bien", elle attend souvent juste d'être entendue, calinée. L'homme se demande quoi faire pour que ça aille mieux, ne trouve pas, culpabilise, s'énerve et réplique "oh, arrête de râler !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
epiapres

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Carouge
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 0:10

marven a écrit:
Mais on a tellement été baigné toute notre enfance par des "mais c'est pas grave", "arrête de pleurnicher" et autres "tu fais le bébé, ça suffit de râler" balancés sans réfléchir par des adultes bien en mal de laisser s'exprimer les émotions souvent malvenues du petit bout en face d'eux

... des phrases que j'ai déjà toutes dites à mes filles... Embarassed

Bon, je vais faire attention dès aujourd'hui!!
Mieux vaut tard que jamais. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marven

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 10:56

personne n'est parfait Wink et ça m'arrivait aussi, avant que je découvre un livre génialissime : "Au coeur des émotions de l'enfant" par Isabelle Filliozat... je le conseille vivement à tout parent... ça remet les idées en place!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epiapres

avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Carouge
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 12:09

marven a écrit:
personne n'est parfait Wink et ça m'arrivait aussi, avant que je découvre un livre génialissime : "Au coeur des émotions de l'enfant" par Isabelle Filliozat... je le conseille vivement à tout parent... ça remet les idées en place!

Eh, mais c'est le livre que la crèche nous a prêté et que je n'ai pas encore eu le temps de lire, je crois... bon ce soir je le commence!

merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marven

avatar

Nombre de messages : 249
Age : 42
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 13:02

de rien, et bonne lecture, on en ressort grandi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lotus



Nombre de messages : 552
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 14:47

marven a écrit:
de rien, et bonne lecture, on en ressort grandi I love you


vi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romanita

avatar

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 27/06/2004

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 15:50

marven a écrit:
personne n'est parfait Wink et ça m'arrivait aussi, avant que je découvre un livre génialissime : "Au coeur des émotions de l'enfant" par Isabelle Filliozat... je le conseille vivement à tout parent... ça remet les idées en place!

Merci, je vais le commander.

@Les genevoises, c'est déjà quoi l'adresse de cette librairie internet sur geneve sauf erreur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
Romanita

avatar

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 27/06/2004

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 15:58

Romanita a écrit:
marven a écrit:
personne n'est parfait Wink et ça m'arrivait aussi, avant que je découvre un livre génialissime : "Au coeur des émotions de l'enfant" par Isabelle Filliozat... je le conseille vivement à tout parent... ça remet les idées en place!

Merci, je vais le commander.

@Les genevoises, c'est déjà quoi l'adresse de cette librairie internet sur geneve sauf erreur?

Je me réponds toute seule Wink L'adresse si jamais c'é^tait www.ellipse.ch

Je viens de passer ma commande cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
STEPHI

avatar

Nombre de messages : 565
Localisation : Plan les ouates
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Mer 2 Aoû - 19:40

Hobbes a écrit:
marven a écrit:
il est difficile pour beaucoup d'écouter tout simplement les plaintes des autres sans essayer de les minimiser et surtout sans les juger Confused .
Remarque trés juste. Je ressens la même chose. Il paraît d'ailleurs que c'est un gros problème entre hommes et femmes. Quand une femme dit "je vais pas bien", elle attend souvent juste d'être entendue, calinée. L'homme se demande quoi faire pour que ça aille mieux, ne trouve pas, culpabilise, s'énerve et réplique "oh, arrête de râler !"

C'est très juste ça mais il est bien connu que nous ne venons pas de la même planète Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vaniglia

avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   Ven 29 Sep - 22:02

marven a écrit:
epiapres a écrit:
...c'est pas parce qu'il y a plus malheureux qu'on n'a pas le droit d'être triste...

thumleft tout à fait.
Mais on a tellement été baigné toute notre enfance par des "mais c'est pas grave", "arrête de pleurnicher" et autres "tu fais le bébé, ça suffit de râler" balancés sans réfléchir par des adultes bien en mal de laisser s'exprimer les émotions souvent malvenues du petit bout en face d'eux, que ça nous a tout bonnement appris une seule chose : les émotions c'est paaaas bien Evil or Very Mad . Résultat, il est difficile pour beaucoup d'écouter tout simplement les plaintes des autres sans essayer de les minimiser et surtout sans les juger Confused .

j'aime beaucoup ce que tu dit marven, et j'adhére à ta pensée.
je suis aussi d'accord avec fro, parfois ce mécanisme de minimiser est declenchée par l'impossibilité d'entrer en empathie avec la douleur des autres, par culpabilité, peur de s'effondrer, peur de ne pas garder les distances, peur de devoir faire face à ses propres douleurs...
pas facile de trouver la "bonne" distance, pour participer et soutenir sans se faire bouffer par l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le relativisme comme philosophie de vie?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le relativisme comme philosophie de vie?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raison et déraison.
» Le regret comme point de départ de la philosophie
» Comment choisir son dictionnaire de philosophie ?
» Je cherche à donner du travail comme punition en cours de philo.
» Vivre comme un roi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polémiquons :: Débats :: Philosophie-
Sauter vers: