Polémiquons

Débats et polémiques sans censure
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 l'insulte, l'insulteur, l'insulté

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hihihi

hihihi

Nombre de messages : 3342
Age : 81
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 11:08

pour moi une insulte en dit generalement plus long sur l'insulteur que sur l'insulté .

qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
leyas

leyas

Nombre de messages : 910
Localisation : LIGNON
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 11:14

tu peux dévellopper stp.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romanita

Romanita

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 27/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 11:19

Pas bête

En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
hihihi

hihihi

Nombre de messages : 3342
Age : 81
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 11:26

Romanita a écrit:
Pas bête

En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.

et oui! cheers
Revenir en haut Aller en bas
leyas

leyas

Nombre de messages : 910
Localisation : LIGNON
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 11:26

Romanita a écrit:
Pas bête

En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.

Ahhhhhhh j'ai compris Mr. Green

bah ouais,logique non?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Eowen

Eowen

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 23/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 12:09

Chuis d'accord ! (comme quoi la polémique des fois c'est pas nécessaire)
Revenir en haut Aller en bas
leyas

leyas

Nombre de messages : 910
Localisation : LIGNON
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyVen 3 Juin - 12:38

Eowen a écrit:
(comme quoi la polémique des fois c'est pas nécessaire)


çA veut dire quoi çA?

Bravo pour l'image du site.... Laughing

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

Gallia

Nombre de messages : 421
Localisation : Gruyères
Date d'inscription : 06/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 10:41

ça veut dire que si un gaillard me coupe la route et je l'insulte en le traitant d'immense trou du C.. lui en saura jamais rien, mais moi j'aurais livrée une partie de mon mauvais caractère à mon retro ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Sceptique

Sceptique

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 16/09/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 15:04

Romanita a écrit:
En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
D'une part t'as raison mais en même temps même si c'est bien tourné ta phrase ne dit pas grande chose (c'est pas pour t'insulter Wink ). Je m'explique: Quelque soit ton propos (insulte ou non), tu livres quelque chose de toi-même rien que dans ta façon de formuler n'importe quelle phrase. Le domaine qui s'en occupe est la psycholinguistique.

Romanita a écrit:
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.
En effet, mais cette vision subjectif peut être bien flou même du point de vue de l'insluteur. Je m'explique encore une fois: Quand tu (je dis tu mais ça n'a rien à voir avec toi c'est une façon de parler) appelles quelqu'un de gros con par exemple, est-ce que le mot con a une signification précise pour toi? D'autre part ce qui est une insulte pour moi ne le sera pas pour toi donc t'as tout à fait raison pour la subjectivité.
Revenir en haut Aller en bas
hihihi

hihihi

Nombre de messages : 3342
Age : 81
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 15:53

Sceptique a écrit:
Romanita a écrit:
En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
... Je m'explique: Quelque soit ton propos (insulte ou non), tu livres quelque chose de toi-même rien que dans ta façon de formuler n'importe quelle phrase. Le domaine qui s'en occupe est la psycholinguistique.
en effet, mais l'insulte a cette particularite qu'elle pretend nous apprendre quelque chose et enoncer une verite consernant l'insulté. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Gallia

Gallia

Nombre de messages : 421
Localisation : Gruyères
Date d'inscription : 06/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 17:11

Sceptique a écrit:
Romanita a écrit:
En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
D'une part t'as raison mais en même temps même si c'est bien tourné ta phrase ne dit pas grande chose (c'est pas pour t'insulter Wink ). Je m'explique: Quelque soit ton propos (insulte ou non), tu livres quelque chose de toi-même rien que dans ta façon de formuler n'importe quelle phrase. Le domaine qui s'en occupe est la psycholinguistique.

Romanita a écrit:
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.
En effet, mais cette vision subjectif peut être bien flou même du point de vue de l'insluteur. Je m'explique encore une fois: Quand tu (je dis tu mais ça n'a rien à voir avec toi c'est une façon de parler) appelles quelqu'un de gros con par exemple, est-ce que le mot con a une signification précise pour toi? D'autre part ce qui est une insulte pour moi ne le sera pas pour toi donc t'as tout à fait raison pour la subjectivité.


Alors non, gros con ( par exemple ) n'a pas de signification precise pour moi, et je ne pense pas du tout à sa véritable signification lorsque je l'emploie. Pour moi insulter une personne c'est un défouloir, et la plupart du temps je ne pense pas reellement ce que je dis. OU alors si j'insulte une personne sciemment, j'emploierais les mots que je sais ce que ça lui fera mal... Donc c'est une sorte de manipulation...

grrr j'ai pas l'impression d'être claire moi.. je sors de la sieste c'est pour ça 8)

G.
Revenir en haut Aller en bas
Sceptique

Sceptique

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 16/09/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 18:33

Hihihi a écrit:
en effet, mais l'insulte a cette particularite qu'elle pretend nous apprendre quelque chose et enoncer une verite consernant l'insulté.
Pour moi ce dont tu parles est la critique et non l'insulte je partage plutôt le point de vue de Gallia sur le sujet; l'insulte est plutôt un défouloir.
Revenir en haut Aller en bas
hihihi

hihihi

Nombre de messages : 3342
Age : 81
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptySam 4 Juin - 19:04

Sceptique a écrit:
Hihihi a écrit:
en effet, mais l'insulte a cette particularite qu'elle pretend nous apprendre quelque chose et enoncer une verite consernant l'insulté.
Pour moi ce dont tu parles est la critique et non l'insulte je partage plutôt le point de vue de Gallia sur le sujet; l'insulte est plutôt un défouloir.

bien vu ...
Revenir en haut Aller en bas
Romanita

Romanita

Nombre de messages : 719
Date d'inscription : 27/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 11:58

Sceptique a écrit:
Romanita a écrit:
En effet l'insulteur livre directement une part de soit-meme par lui-meme
D'une part t'as raison mais en même temps même si c'est bien tourné ta phrase ne dit pas grande chose (c'est pas pour t'insulter Wink ). Je m'explique: Quelque soit ton propos (insulte ou non), tu livres quelque chose de toi-même rien que dans ta façon de formuler n'importe quelle phrase. Le domaine qui s'en occupe est la psycholinguistique.

Ô l'insulte, dis donc tu peux arreter de me livrer des parts de toi-meme steuplait... Mr. Green

Gag mis à part, tu as raison et c'est en fait ce que je voulais dire, tu l'as mieux décrit que moi Wink


Romanita a écrit:
Tandis que l'insulte est une vision subjective du seul point de vue de l'insulteur.
En effet, mais cette vision subjectif peut être bien flou même du point de vue de l'insluteur. Je m'explique encore une fois: Quand tu (je dis tu mais ça n'a rien à voir avec toi c'est une façon de parler) appelles quelqu'un de gros con par exemple, est-ce que le mot con a une signification précise pour toi? D'autre part ce qui est une insulte pour moi ne le sera pas pour toi donc t'as tout à fait raison pour la subjectivité.


Heu donc en fait on est d'accord? scratch



Merci pour les précisions! Et je suis aussi d'accord avec le défouloir
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Hobbes

Hobbes

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 12:45

J'ai traité, dans l'intimité de ma voiture hermétiquement fermée, une voisine homosexuelle qui venait de prendre la dernière place de parc libre du quartier devant mon nez de "salope de gouine" :oops: ... mais j'ai immédiatement pensé que je devrait faire pénitence en confessant ce crime ici même... ça veut dire quoi sur moi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Fro

Fro

Nombre de messages : 2997
Date d'inscription : 24/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 14:14

sur le fait que la traite de salope de gouine ?

Que tu habites une ville ou les places de parking sont rare !

que tu viennes confesser cela ici ?

que tu aimes ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Morgane

Morgane

Nombre de messages : 165
Localisation : Près de chez ....
Date d'inscription : 30/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 14:21

Fro a écrit:
sur le fait que la traite de salope de gouine ?

Que tu habites une ville ou les places de parking sont rare !

que tu viennes confesser cela ici ?

que tu aimes ce forum !

Quelle subjectivité !
Revenir en haut Aller en bas
Hobbes

Hobbes

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 20:58

Fro,

Je parlais de l'insulte. Je crois, en fait, que même si l'on est profondément anti-raciste, anti-sexiste, égalitaire, et tout et tout, on reste quand même marqué par une éducation, des traditions, des gags. Qui ne vas pas, s'il se fait voler sa voiture sous son nez, hurler "salope", "sâle jeune" ou "sâle nègre" si c'est une femme, un ado ou un noir qui commet le délict ? Moi, je devrais me retenir. Je sais très bien que la couleur de peau n'a rien avoir avec le vol. Mais dire "putace de gouine" ça libére quand même bien plus les nerfs que "astucieuse voisine qui profite en toute légalité d'une place qui ne me revenait pas mais que je convoitais, je suis contrarié par votre attitude" !

Morgane,
Je ne comprends pas ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Gallia

Gallia

Nombre de messages : 421
Localisation : Gruyères
Date d'inscription : 06/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:04

tiens, j'ai essayée de me mettre dans ta situation Hobbes mais je crois pas que j'arriverais à traiter quelqu'un de sale gouine ou de sale nègre... même en étant très en colère, je dirais très facilement sale con, mais je sais pas comment expliquer..... sale con ne va pas atteindre la personne ne elle-meme ou ce qu'elle est, mais c'est une expression exclamative insultante comme une autre.
Par contre si je voulais blesser la personne, peut-etre qu'en me forçant j'arriverais à lui sortir du bout des lèvres : sale gouine....

Gallia
Revenir en haut Aller en bas
hihihi

hihihi

Nombre de messages : 3342
Age : 81
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:09

euh ... desolee hobbes ... mais non.
je dirais plutot "eh! merde! tu me fais chier!"
Revenir en haut Aller en bas
Sceptique

Sceptique

Nombre de messages : 77
Date d'inscription : 16/09/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:11

Gallia a écrit:
tiens, j'ai essayée de me mettre dans ta situation Hobbes mais je crois pas que j'arriverais à traiter quelqu'un de sale gouine ou de sale nègre... même en étant très en colère, je dirais très facilement sale con, mais je sais pas comment expliquer..... sale con ne va pas atteindre la personne ne elle-meme ou ce qu'elle est, mais c'est une expression exclamative insultante comme une autre.
Par contre si je voulais blesser la personne, peut-etre qu'en me forçant j'arriverais à lui sortir du bout des lèvres : sale gouine....

Gallia
Ben justement ça rehoint ce que j'ai dit tout à l^heure. C'est parce que con ne veut rien dire de précis alors que gouine veut bien dire quelque chose de précis... Donc en somme plus l'insulte est précis, plus elle est insultante.
Revenir en haut Aller en bas
Hobbes

Hobbes

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:41

Gallia, Hihihi,

Je précise que je ne le dirais jamais en face je pense. Trop blessant. Mais je m'en retriendrais probalement. Difficile, en face d'un agent administratif obtu et aussi illogique que borné et très myope, de ne pas lui sortir "z'êtes aveugles ou quoi ?", même si je suis myope.


Sceptique,

Tu as raison. Ca veut dire que j'ai (encore) des a priori par rapport à ce qu'on m'a incluqué. Oui, j'ai de la difficulté à accepter l'homosexualité mise en pratique, même si je n'ai rien "contre" l'homosexualité mentalement, éthiquement. Oui, j'ai de la difficulté à admettre de me voir dépasser à vélo par un noir en Ferrari décapotable alors que j'ai moins d'argent que je le voudrais. Je sais que ce n'est pas un "sâle étranger" venu voler le travail des suisses, mais j'ai beau penser que le terre est à tout le monde, j'ai, je crois, au fond du ventre, plus de peine à voir un un homme de couleur prendre la dernière miche de mon pain préféré à la Migros que si c'est une femme blanche. C'est triste, mais c'est comme ça. Et je pense que ça risque plus de me passer un l'avouant qu'en le refoulant. D'où mon aveu, certe peu glorieux et pas très (auto)valorisant, mais honnête.
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Gallia

Gallia

Nombre de messages : 421
Localisation : Gruyères
Date d'inscription : 06/05/2005

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:44

c'est fou, je te voyais pas du tout comme ça Hobbes...... comme quoi on apprend tout les jours sur les autres ! Smile

il faut du courage pour dire ce genre de choses sur soi, et surtout les assumer.....chapeau

Gallia
Revenir en haut Aller en bas
leyas

leyas

Nombre de messages : 910
Localisation : LIGNON
Date d'inscription : 25/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 21:54

Hobbes a écrit:
j'ai, je crois, au fond du ventre, plus de peine à voir un un homme de couleur prendre la dernière miche de mon pain préféré à la Migros que si c'est une femme blanche. C'est triste, mais c'est comme ça. Et je pense que ça risque plus de me passer un l'avouant qu'en le refoulant. D'où mon aveu, certe peu glorieux et pas très (auto)valorisant, mais honnête.

Ben moi je dis, chapeau bas... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Hobbes

Hobbes

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté EmptyLun 6 Juin - 22:02

Hobbes a écrit:
...certe peu glorieux et pas très (auto)valorisant(..)
En fait, avec des gens comme vous, si ! Mr.Red
Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
https://polemiquons.forumactif.com
Contenu sponsorisé




l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty
MessageSujet: Re: l'insulte, l'insulteur, l'insulté   l'insulte, l'insulteur, l'insulté Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'insulte, l'insulteur, l'insulté
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» : Un rabbin insulte l'Église devant ses copains de la secte
» j'ai une élève de 4è qui m'a insultée en pleine classe et qui nie l'avoir fait. Que faire?
» insulte d un élève: fin
» Bordeaux : Des catholiques insultés à la sortie de la messe
» Insulte "Fils de prof !" : quelle répartie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polémiquons :: Débats :: Société-
Sauter vers: