Polémiquons

Débats et polémiques sans censure
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sarko grave

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
hihihi

avatar

Nombre de messages : 3342
Age : 80
Localisation : je prendrais bien une bonne grillade, moi...
Date d'inscription : 25/06/2004

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 14:12

Citation :
Non, non, je voulais dire "Je peux comprendre
que Sarkozy n'y ait pas pensé, ce n'est pas son job, mais son
conseiller en communication, oui". J'ai repris récemment pour une
campagne la phrase d'Armstrong "Un petit pas pour l'humanité..." en la
détournant. Ce type de procédé est assez courant, les références à
l'histoire aussi, vu que c'est un moyen facile d'ajouter une grande
charge émotive à un produit. Donc, en comm, on sait que chaque mo peut
véhiculer une histoire, des valeurs, un bagage, positif ou négatif.
"Revalorisons le travail" aurait été parfaitement correct. "Soyons
fiers de travailler" aussi. "Le travail, la vraie source de richesse
d'un pays", une autre option. Cela étant, sans amalgame autant, arrive
un moment ou, naturellement, des champs lexicaux proches vont se
croiser. Valeurs morales, autorité, respect, travail, fierté
nationale... dès que l'on défend ces points, de vieux démons ne sont
pas loin. Assumer y croire, ne "pas avoir honte d'être de droite",
c'est peut-être cela aussi, assumer une partie de cause commune avec
certains régimes autoritaires.
je suis d'accord avec hobbes.
pour moi soit c'est une maladresse (mais j'avoue que j'ai quand-meme de la peine a y croire) , soit c'est une strategie, un message de flirt lance aux electeurs du front national.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hobbes

avatar

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 16:51

Vous avez vu le documentaire de Complément d'enquête qui est passé mardi soir je crois sur la campagne ? Un proche de Sarkozy disait ouvertement et sans aucune honte "on a mieux su convaincre les électeurs parce qu'on leur a dit ce qu'ils voulaient entendre" ou "évidemment, il fallait aller chercher les voix de ces gens qui avaient voté Le Pen au premier tour". Ca a le mérite d'être honnête.

Donc l'idée du message possiblement à double sens n'est pas si idiot que ça. Tu lances un slogan qui va plaire à certains, ne pas être relevé par la plupart, et en choquer une poignée, qui seront traités de paranoïaques. Au pire, tu perds la même poignée que tu gagnes. Mais si tu démentis formellement le second sens possible, tu en récupères la plupart, tout en laissant aux autres le sentiment de "je ne peux pas le dire à haute voix, mais on c'est compris". Et dans les milieux xénophobes ou révisionistes, c'est très à la mode, par nécessité, de parler à demi mots. Personne ne dit plus "faut foutre les nègres dehors" mais "réguler aux mieux les flux migratoires pour ne pas faire de l'Afrique un pays exangue de sa force vive". e dit pas non plus "le juifs s'enrichissent sur notre dos" mais "dans familles influentes possèdent un capital tel qu'elles sont à même d'exercer une pression sur le système politique potentiellement dangereuse." Dans les "milieux autorisés", comme disait Coluche, on sait traduire...

Mais tout cela n'est que conjecture, je le reconnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
Fro

avatar

Nombre de messages : 2997
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 17:17

Hobbes je te remercie pour ces suputations que je trouve fort intéressantes et bien expliquée thumleft

_________________
le bonheur se cache parfois dans une tartelette aux fraises

Chupa chups pro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
Hobbes

avatar

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 17:28

Fro a écrit:
... et bien expliquée thumleft
Shocked venant de toi, je suis plus que flatté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
goal

avatar

Nombre de messages : 521
Age : 49
Localisation : Vernier
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 17:29

Citation :
"on a mieux su convaincre les électeurs parce qu'on leur a dit ce qu'ils voulaient entendre"

C'est la définition de convaincre, et alors, quel rapport avec notre phrase, Ségolène a parlé d'augmenter les effectifs de la Police, de créer un encadrement militaire, de baisser les impôts et oui elle l'a dit (l'a-t-on traitée de Facho pour autant). Cela s'appel de la politique, point barre. Je préfère les électeurs de Le Pen aux communistes, c'est une question de goût et de couleurs (le rouge bof), mais comme tu le dis c'est relatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hobbes

avatar

Nombre de messages : 3257
Date d'inscription : 24/06/2004

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 18:02

goal a écrit:
Citation :
"on a mieux su convaincre les électeurs parce qu'on leur a dit ce qu'ils voulaient entendre"

C'est la définition de convaincre, et alors, quel rapport avec notre phrase, Ségolène a parlé d'augmenter les effectifs de la Police, de créer un encadrement militaire, de baisser les impôts et oui elle l'a dit (l'a-t-on traitée de Facho pour autant). Cela s'appel de la politique, point barre. Je préfère les électeurs de Le Pen aux communistes, c'est une question de goût et de couleurs (le rouge bof), mais comme tu le dis c'est relatif.

Pour moi, la définition de convaincre, c'est de réussir à faire changer l'opinion de l'autre en lui expliquant pourquoi notre logique est la meilleure. Dans la phrase "nous avons dit ce qu'ils voulaient entendre", il y a une inversion possible de logique.

Vu que je sors d'une séance brainstornimng publicitaire, j'en profite. Imaginons que tu vends des chaussures. Un de tes modèles se vend mal, et après étude il en ressort que ceux qui ne l'achètent pas imaginent qu'elle est trop lourde, alors que ceux qui la portent la trouve légère. Deux options: changer le produit ou la communication. On peut donc soit changer son aspect, ou miser sur les valeurs positives que le poids peut avoir dans la nouvelle campagne. Par exemple la robustesse. Genre une image d'un mec en train de gravir une cascade de glace en tongue, avec la légende "la légerté ne fait pas tout".

Dans le cas de la politique, on ose imaginer que ce sont les idéaux politiques et les besoins réels du pays qui dirigent la rédaction du programme d'un candidat. Certes, il faut faire passer le message aux consomvoteurs. Mais si les électeurs potentiels demandent plus de sécurité, est-il justifiable d'annoncer la création de brigades de CRS suplémentaires, alors que l'on sait que d'autres mesures moins visibles mais plus efficasses existent (éducation, encadrement, revalorisation des balieux, etc) ? Je crois que la définition du populisme, c'est justement ça: dire ce que les gens veulent entendre plus que ce qui fait sens. Donc, pour moi, il y a une grande nuance entre dire "nous leur avons expliqué mieux que les autres notre programme" et "nous avons répété ce qu'ils nous ont laissé entendre qu'ils seraient heureux d'entendre."

Bref, entre pédagogie, vulgarisation, publicité mensongère et démagogie, la limite peut être tenue.


Ceci étant, l'utilisation subite du drapeau tricolore de Ségolène Royal tient de la même démarche... mais j'espère avoir assez montré que mon but n'était pas de "casser du Sarko" mais de se poser des questions sur le fonctionnement du monde politique pour arrêter de me justifier sans arrêt. Je suis de gauche, certes, mais avant tout sociologue et épistémologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polemiquons.forumactif.com
goal

avatar

Nombre de messages : 521
Age : 49
Localisation : Vernier
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Sarko grave   Mer 9 Mai - 18:21

Qui s'occupe des campagnes de ces candidats; des publicitaires, des chargés de communication, c'est bien la preuve que la politique c'est convaincre uun maximum de gens, quitte à parfois vendre son âme et surtout ses convictions profondes. Très interessant ton exemple sur la chaussure, on est en plein dans ce genre de situation. Exactement le genre de discours des parties de type UDC qui parviennent à des succès, simplement en touchant un électorat populiste par des slogans simples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarko grave   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarko grave
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Myasthénie grave infantile : ''Les coeurs de mamans''
» Miastenia grave ( copy by idrissi )
» C'est un péché grave de voter pour des politiciens en faveur de l'avortement /Mgr Michael J. Sheridan
» L'heure est grave...
» Se tromper de Dieu, c'est plus grave que mourir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polémiquons :: Débats :: Politique-
Sauter vers: